Des prestations payantes à distance

Le Reiki à distance est en plein essor, dans une société de consommation où tout doit aller vite et sans effort. Ainsi, des praticiens et enseignants peu scrupuleux proposent du reiki à distance et se font payer pour cette prestation qui reste invérifiable.

Les initiations reiki à distance, et les soins reiki à distance sont des leurres, et surtout, un business très lucratif pour ceux qui vendent ces « services ».

Où est le caractère professionnel dans ce type de démarche ?

Un praticien en shiatsu va-t-il faire une séance de shiatsu à distance ? Idem pour le sophrologue ? Le psychothérapeute demande-t-il à son patient de s’allonger sur son canapé chez lui dans son salon en lui assurant qu’il va l’écouter à distance de son cabinet de consultation ? Le chirurgien opère-t-il à distance ? Lorsque vous êtes malade, le médecin vous envoie-t-il une ordonnance en disant qu’il vous a examiné à distance et que la prescription médicale est valable ?
Mais pour qui tous ces (maîtres) praticiens et (maîtres) enseignants en Reiki à distance prennent-ils leurs clients ?


Soins Reiki à distance

Dans les soins reiki à distance, les praticiens reiki prétendent qu »ils envoient de l’énergie guérisseuse, qui soigne à distance.
Il faut retenir dans cette démarche que :

  • le terme de « soin reiki à distance » est erroné puisque le reiki ne soigne pas, n’étant pas une pratique médicale… Et quand bien même le Reiki soignerait, depuis quand serait-il possible de soigner à distance ? Affirmer de telles choses est une croyance et une déviation de la pratique d’origine
  • il faut payer pour un service à distance… dans la réalité invérifiable et consistant surtout à profiter du porte-monnaie du grand public. En effet, tout le monde connaît l’effet placebo : la personne se conditionne toute seule pour aller mieux. Ce mieux-être ressenti ne dépend pas du praticien reiki, mais est dû à la personne elle-même, qui paye un tiers pour cela…
  • se faire rémunérer pour un travail qu’il est impossible de prouver est illégal en France. Chacun appréciera la déontologie et l’éthique de ces personnes qui appliquent de telles pratiques.
    Il est honteux que dans une pratique de relation d’aide comme le Reiki, des praticiens, maîtres praticiens, shihan reiki, et autres profitent de la demande d’aide de personnes de bonne foi qui, fragilisées et souffrantes sont prêtes à acheter à n’importe quel prix un bonheur imaginaire pour se sortir de leur détresse.

 

Les initiations Reiki à distance

Dans les faux reikis, l’initiation reiki est la transmission d’une énergie miraculeuse, qui se résume en un tour de passe-passe de quelques secondes, appelée « initiation », censée conférer le grand-pouvoir-suprême-miraculeux-qui-guérit-tout-et-permet-de-devenir-un-grand-maitre.

Même le Dalai-Lama, malgré sa grande compassion à aider les personnes qui sont dans le besoin et ses connaissances pour atteindre l’éveil parfait, n’a pas la capacité de nous transmettre son éveil parfait…

Les initiations reiki à distance sont également basées sur le même principe, mais cette fois non pas en chair et en os, mais à distance. Ces faux reikis vendent tous une énergie du cosmos, des anges, de la Vierge Marie, de Mikao USUI, de Bouddha, une énergie universelle, une énergie du grand et du petit univers, bref, une énergie venant de l’extérieur, dont l’être humain serait dépendant pour aller mieux.

C’est un business extrêmement lucratif. En effet, des enseignants reiki vendent à distance une énergie miraculeuse et guérisseuse. Elles ouvrent le canal reiki des personnes à distance, et se remplissent facilement les poches avec l’argent gagné pour des prestations invérifiables, soutirant ainsi de l’argent à des personnes de bonne foi.