Pourquoi ce site d’informations sur le Reiki ?

Ce site a été mis en place pour répondre à une large demande souvent quotidienne, adressée à la Fédération Française de Reiki Traditionnel, la F.F.R.T.

C’est une demande de clarification de la méthode du Reiki, de sa démarche, de son professionnalisme, des dérives du Reiki, dans une constellation où des sites prolifèrent sur internet, tous se réclamant de la lignée directe de Mikao USUI alors que tous présentent une définition et / ou une méthode Reiki différente de celle du voisin.

Lecture de vidéo par chapitres :

 

Les questions qui nous sont régulièrement posées sont :

  • Que signifie le mot Reiki ? Energie universelle de vie, énergie cosmique, énergie de guérison ? Une autre traduction ?
  • Suffit-il de dire que l’on travaille avec l’énergie pour prétendre faire du Reiki ? Doit-on considérer que dès qu’il s’agit de poser les mains, c’est du Reiki ?
  • Beaucoup disent que le Reiki est une énergie qui se transmet par les mains qui vient, selon certaines personnes, de l’univers, du cosmos, de Mikao Usui, de Bouddha et autres. Est-ce qu’on transmet quelque chose dans le Reiki, c’est-à-dire une énergie extérieure à celui qui la recevrait ? Est-ce que la transmission dans le Reiki est une énergie ?
  • Ou bien est-ce que la transmission dans le Reiki est la transmission de la connaissance et des moyens selon lesquels chaque personne peut aller chercher en elle-même ses ressources naturelles pour faire face à sa vie quand celle-ci devient difficile – un peu comme lorsqu’on dit à quelqu’un : « si tu ne sais pas, va chercher cela en toi » et que l’on s’entend répondre « oui, mais je fais comment ? » – le Reiki étant alors une réponse solutionnante à cela, comme l’affirme la Fédération Française de Reiki Traditionnel, nécessitant une connaissance de l’être humain pour savoir l’accompagner sur ce chemin.
  • Pourquoi la pratique de Reiki de Mikao USUI est-elle vendue sous des formes toutes plus différentes les unes que les autres alors qu’elles sont censées être toutes issues de la même source ? Quand on se réfère au judo par exemple, quels que soient les clubs que l’on fréquente, le sens de la pratique reste le même, les prises sont aussi toujours les mêmes.
  • Peut-on en déduire qu’il y a un vrai Reiki, et un faux Reiki ? Que cela signifie que certaines personnes font effectivement du Reiki ? Que d’autres prétendent en faire alors qu’en réalité, ce n’est pas du Reiki ?
  • Si oui, qu’est-ce que le vrai Reiki, et comment le reconnaître ? Quant aux faux Reikis, comment les repérer et comment ne pas y tomber ?
  • Au sujet de la durée des formations, on peut constater qu’il faut plusieurs années pour former un plombier. Dans le Reiki il est prétendu que seuls suffiraient 2 à 3 week-ends de formation pour obtenir un praticien de Reiki. Est-ce bien raisonnable de se prétendre capable de gérer un être humain, avec toutes ses manifestations de bien-être et de mal-être, en 6 journées de formation ?
  • Quelles connaissances de l’être humain sont requises pour prodiguer des séances à quelqu’un ? Suffit-il de se proclamer thérapeute pour l’être réellement ? Pour pratiquer sur l’autre, suffit-il d’estimer qu’on est suffisamment capable ou suffit-il de croire à la pratique, sans avoir suivi de formation professionnelle validée ?
  • Il paraît que quelle que soit la personne que l’on va voir, ça fonctionne. Mais qu’est-ce que « ça » ? Et qu’est-ce qui « fonctionne » ?
  • Il y a tant d’affirmations sur internet… à quoi sert le Reiki exactement ? Pratique de guérison par le Reiki ? Pratique de soin Reiki ? Massage Reiki ? Pratique de purification ? Technique d’imposition ou d’apposition des mains ?

 

La « lignée » Usui – Hayashi – Takata : une déviation du Reiki d’origine

Sur ce site, vous saurez pourquoi la « lignée » Usui – Hayashi – Takata est une duperie et n’existe pas – où comment la pratique a été déviée dès le décès d’Usui par Chujiro Hayashi : du Reiki qui n’en était plus.

 

Le Reiki professionnel

La notion du professionnalisme dans le Reiki : quelle reconnaissance ?

Nous nous pencherons également sur le Reiki professionnel. Cette pratique étant non conventionnelle, c’est-à-dire non réglementée, n’importe qui a le droit de mettre sa plaque praticien de Reiki, maître praticien de Reiki, Enseignant Reiki, Maître Enseignant Reiki, Thérapeute Reiki, Maître Reiki et d’œuvrer à titre professionnel… sans jamais avoir suivi de formation ! N’importe qui a également le droit de présenter la pratique du Reiki comme il lui sied : en tant que soin Reiki énergétique, en tant que médecine douce ou non conventionnelle. Pourtant, le Reiki est une pratique non médicale, non conventionnelle, à visée de bien-être naturel (ou à visée thérapeutique). Elle relève du domaine de la Santé Mentale Positive, avec le sens donné par l’OMS, Organisation Mondiale de la Santé, et repris par les autorités publiques en 2009 en France, et particulièrement des deux dimensions non médicales concernant ce domaine : l’épanouissement personnel, et la détresse psychologique réactionnelle. Sous forme professionnelle, le Reiki est une pratique de relation d’aide et d’accompagnement de la personne. De telles compétences ne s’improvisent pas : on ne joue pas avec l’être humain.

Comment vérifier que sa formation est une formation professionnelle, apportant de telles compétences ? Où trouver un organisme de formation professionnelle qualifiante en Reiki en France ?

Trop de personnes dans le Reiki pensent qu’il suffit de se regrouper entre elles et de créer des expressions contenant le mot « professionnel », de s’appeler « reiki professionnel » ou « praticien professionnel », pour obtenir une validité et une crédibilité à leur pratique. Un groupe constitué de praticiens, qui n’ont reçu aucune formation professionnelle validée par des tiers indépendants, reste un groupe de praticiens non reconnus professionnellement… si ce n’est que par eux-mêmes… Même en se constituant une vitrine d’appellations professionnelles ou en choisissant des termes politiquement corrects, il ne devient pas subitement un groupe de professionnels dont la pratique a été validée officiellement.

Quand on regarde toute discipline ou toute activité validée, quel que soit le secteur d’activité, le professionnel n’est pas celui qui se regroupe avec ses pairs, affirmant leur professionnalisme, pour faire poids auprès du grand public, ou d’autres praticiens, ou des autorités publiques et être bien reconnus comme professionnels.

 

Quand peut-on affirmer avoir suivi une formation professionnelle ?

Est professionnel le praticien Reiki qui sort d’une école professionnelle Reiki, école vérifiée et validée en tant que telle (et non autoproclamée) et dont le cursus a également été validé par des tiers certificateurs et qualificateurs, en lien avec la formation professionnelle en France. Comment distinguer les professionnels Reiki autoproclamés des professionnels qui se sont fait valider par des tiers indépendants ?

En fait, c’est au professionnel de prouver ce qu’il affirme sur sa pratique, et ce sont à ces tiers de le vérifier, et de le valider.

Cela signifie qu’un praticien Reiki n’est pas professionnel uniquement parce qu’il prétend que sa pratique Reiki « fonctionne » (ce qui reste à vérifier, et de façon empirique). Un praticien Reiki est professionnel quand sa pratique a été soumise à des tiers indépendants professionnels dans leur domaine (scientifiques, qualificateurs, certificateurs, techniciens reconnus), qu’il a prouvé ce qu’il affirmait sur sa pratique, et qu’elle a été validée comme professionnelle car faisant appel à des connaissances et compétences spécifiques acquises lors d’une formation dédiée (exemple : comme l’ont été les cursus de formation professionnelle Reikibunseki®, en France).


Les fédérations de Reiki

 

Sur quels critères choisir sa fédération de Reiki ?

Lorsque l’on est praticien Reiki professionnel, comment pratiquer ? En indépendant seul dans son coin, en dehors de tout cadre de supervision ? Une telle démarche est-elle dangereuse ?

Doit-on rejoindre une fédération ? Si oui, quelle fédération ?

Il existe trois fédérations de Reiki en France. Mais qui regroupent-elles ? Une fédération défend un métier et doit trier les professionnels qu’elle regroupe, car c’est elle qui donne aux praticiens la légitimité de leur pratique, aux yeux du grand public.

Ainsi, une fédération qui regroupe des personnes de toutes les tendances Reiki, sous prétexte que toutes ces personnes affirment faire du Reiki, est une fédération qui est susceptible de mélanger vrai et faux reiki. Quelle crédibilité accorder à une telle démarche ? Comment une fédération vérifie-t-elle que ses adhérents ne font pas partie des déviations du Reiki ? Comment vérifie-t-elle leurs compétences professionnelles et sur quels critères ? Quelles sont ses exigences professionnelles sur les qualifications de ses membres ?

Qu’en est-il alors de la crédibilité et de l’image de marque de praticiens de Reiki qui seraient compétents et sérieux, et qui adhèreraient à de telles fédérations ?

 

Comment la Fédération F.F.R.T. a-t-elle établi ce site ?

En tant que Fédération Française de Reiki Traditionnel, F.F.R.T., certifiée ISO 9001 (norme internationale), membre de la Chambre Nationale des Professions Libérales, et dont les professionnels agréés Reikibunseki® sont régulièrement recommandés par les médias, nous avons répondu aux nombreuses sollicitations des usagers et décidé de mettre à disposition sur ce site notre savoir-faire et notre expérience au service du grand public et des usagers du Reiki.

Pour cela, nous nous basons sur les témoignages des personnes que nous avons eues au téléphone depuis de nombreuses années, ainsi que sur les témoignages de personnes victimes des faux reikis, que ce soit en formation ou en cabinet. Surtout, ce site est constitué essentiellement à l’aide des écrits de ces déviateurs eux-mêmes du Reiki d’origine. Aussi, pour chaque élément que nous affirmons, nous citons le livre et la page de référence, d’où est tiré cet élément, permettant à chacun de vérifier ce point.

Ce site n’est non pas destiné à convaincre tout le monde de venir se former chez nous ou d’adhérer chez nous. Bien au contraire. Il s’agit de donner à chacun tous les repères et les informations dont il a besoin pour trouver sa place et se rendre chez le praticien ou choisir la formation qui lui correspond, pratique déviée ou pas, en toute connaissance de cause. Mais il s’agit surtout d’informer les personnes de bonne foi, qui choisiraient une formation en fonction d’un site marketing et de documents commerciaux propres et alléchants, pour découvrir ensuite une réalité des discours tenus et formations effectuées à l’opposé de ce que Mikao USUI avait laissé.

Nous espérons que vous trouverez sur ce site les réponses à toutes vos questions, et nous vous souhaitons une bonne lecture.


Interview sur France 3 Lorraine

Interview de Christian MORTIER, Président de la Fédération Française de Reiki Traditionnel sur France 3 Lorraine, le 23 mai 2014